5 astuces pour utiliser le Gametimer:

Votre enfant va généralement se coucher à 21 h,
mais il/elle regarde un film qui se termine à 21 h 10.
Comment allez-vous gérer cela ?

1. Donnez des responsabilités

Avec un peu de “marge de manœuvre”, le Gametimer sera rapidement accepté. Les enfants sont responsables de leur propre temps d’écran dans les limites fixées. Ils peuvent décider eux-mêmes quand ils veulent utiliser leur temps d’écran. Tout le monde doit s’y habituer, mais les enfants apprennent vite.

2. Déterminer le temps d’écran maximal quotidien

Vous avez du mal à déterminer le temps d’écran moyen que votre enfant peut passer par jour ? Pour vous aider, nous avons rédigé un article expliquant le temps d’écran maximum recommandé pour les enfants. Les conseils sont donnés en minutes par âge.

3. Créer un soutien

Pour créer un soutien, il est important de passer des accords ensemble, afin que les parents et les enfants soient d’accord. En laissant les enfants réfléchir à ces accords, ils deviennent plus conscients de leur temps d’écran et apprennent à mieux planifier.

4. Accroître la sensibilisation

L’objectif de Gametimer est la sensibilisation. Les enfants apprennent que les pauses et les arrêts font partie du jeu et de l’utilisation des écrans. Ne faites pas trop attention si le Gametimer n’est pas utilisé une seule fois pendant votre absence. Dans les statistiques, vous pouvez voir les temps de jeu pour les 7 derniers jours.

5. Créez une structure ensemble

Se mettre d’accord sur le temps de jeu et d’écran n’est pas facile. Cela est dû principalement au fait que les enfants n’ont pas d’horaires fixes. Si vous mettez un bon programme dans le Gametimer, votre enfant pourra facilement planifier son temps d’écran quotidien. Vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement du Gametimer et sur la façon de le configurer correctement ? Voir le manuel.