5 astuces pour utiliser le Gametimer:

Votre enfant va généralement se coucher à 21 h,
mais il/elle regarde un film qui se termine à 21 h 10.
Comment allez-vous gérer cela ?

1.

Leur donner un peu de « mou » permettra que le Gametimer soit rapidement accepté. Votre enfant est responsable du respect des limites de temps d’écran définies. Cela nécessite naturellement un temps d’adaptation, mais les enfants apprennent vite.

2.

Discutez avec votre enfant pour convenir ensemble du temps autorisé chaque jour à être passé devant un écran. Si vous encouragez votre enfant à réfléchir à son temps d’écran quotidien, il sera plus enclin à accompagner votre démarche. Convenez ensemble d’un nouvel accord si, par exemple, des modifications sont apportées à l’emploi du temps scolaire.

3.

Les enfants savent quand la période de jeu est arrivée à son terme. Ainsi, une fois cette période terminée, l’enfant pourra quitter son jeu comme il se doit.

4.

L’objectif de Gametimer est d’apporter une prise de conscience. Les enfants apprendront que les pauses et les arrêts font partie du jeu et du temps d’écran. Nul besoin de vous préoccuper si le Gametimer est utilisé ou pas en votre absence. Vous pouvez voir les temps de jeu des 7 derniers jours dans les statistiques.

5.

Il n’est pas facile de convenir d’un accord concernant le temps passé à jouer et devant un écran. Principalement car les enfants ne s’imposent pas de programmes délimités. Mettre en place un programme pertinent avec le Gametimer permettra à votre enfant de planifier facilement son temps d’écran quotidien.